S

Sceau numérique : Valeur associée à un message pour s’assurer de son intégrité. Le sceau est obtenu par une transformation univoque du message. Toute modification du message entraînera un résultat différent, révélateur de la modification par comparaison des sceaux.

Sécurisation électronique : Action de chiffrer, à l’aide de la clé privée d’une bi-clé, afin de garantir l’authenticité et l’intégrité d’un document électronique.

Sécurité de transport : Ensemble de mesures prises pour protéger une fonction de communication assurant l’acheminement complet des informations entre deux points terminaux d’un réseau, contre toute destruction, dégradation, divulgation, malveillance, etc.

Signature électronique : Donnée ajoutée à une donnée ou à un ensemble de données et garantissant l’origine de cette ou de ces données, c’est-à-dire certifiant l’authenticité de l’émetteur.

Signature électronique sécurisée : Une signature électronique qui est liée de manière unique au signataire, qui est créée par des moyens que le signataire est en mesure de maintenir sous son seul contrôle, et qui est liée à la donnée signée de telle manière que tout changement ultérieur est détectable.

Source de temps : Une source de temps est une composante interne ou externe d’une AH fonctionnant comme une tierce partie de confiance technique qui est chargée de restituer une heure fiable selon l’usage requis.

Service d’horodatage : Ensemble des dispositifs et composantes de l’AH permettant la fourniture des contremarques de temps.

Secure Socket Layer (SSL) : Protocole normalisé par l’IETF pour sécuriser la connexion entre un navigateur et un serveur Web. SSL permet notamment d’assurer la confidentialité et l’intégrité des données transmises sur le réseau, voire, suivant la configuration, de réaliser une authentification mutuelle. SSL nécessite une PKI. Combinée à SSL, la carte à puce vient garantir l’identité de la personne connectée à un serveur web.

SWIFT (Society For Worldwide Interbank Financial Telecommunication) : Coopérative des banques créée en 1973 pour développer et exploiter un système international de télécommunication pour s’échanger des informations exploitables par des applications informatiques. Réseau mondial à forte valeur ajoutée qui a migré IP, ce qui permet d’offrir de nouveaux services (SWIFTN et InterAct)